Les tribulations de notre famille Fenouillard

Aujourd'hui ici, demain ailleurs ...

22 décembre 2010

Fourzytout

Donc en vrac et dans un ordre relatif :

Opération bacs et exams en tous genres, réussie :  une mention bien pour l'aîné, une mention très bien au brevet pour le troisième, plusieurs points d'avance avec les épreuves de bac français de la miss qui vient aussi de réussir son code (permis voiturette 16 ans) .

Pots, soirées...manifestations de fin d'année civile non stop depuis un mois .

Doublés par spectacles, dîners, fêtes de fin d'exam ...manifestations de fin d'année scolaire (hémisphère sud oblige).

Plus deux sagittaires fêtés : Agénor et Petit dernier.

Tout ça en résistant à la tentation.

Résultat, Dukan ça marche , surtout à 2: -12 kgs pour votre mari, -8 kgs pour vous .

Ne pas se lâcher pendant les vacances ...une aide précieuse: se remémorer votre joie quand la vendeuse effleure un 36 et vous tend finalement en 38 en vous disant qu'il risque d'être un peu grand (oui c'est une bonne commerçante!).

Course infernale depuis un mois pour mettre à jour inscriptions et ré-inscription pour la rentrée de Février.

Jouer encore et encore les taxis, pour ses enfants, et pour Agénor qui a toujours un humérus "flottant". La fracture a du mal à se consolider (il parait que votre mari aurait du rester 3 semaines sans bouger, il a retravaillé au bout de 6 jours...). Résultat , le chir envisage de le refaire passer sur le billard pour lui mettre une plaque et des visses . Il verra cela à son retour de vacances en espérant quand même un miracle...

Finir les préparatifs de vos vacances , véritable marathon familial. toujours trop court, difficile de satisfaire tout le monde !

Passer donc sa vie devant son écran pour orchestrer à distance une big teuf transgénérationnelle, genre de cousinade élargie, histoire de rattraper une partie du temps perdue .

Passer aussi ses nuits au téléphone pour finaliser la chose.

Apprécier que son frère gère lui même une soirée avec l'autre partie de la famille.

Penser aussi à assurer l'intendance du quotidien et commander sur Hourra un énorme marché (plein de produits 0%) à faire livrer le lendemain de votre arrivée en France.

Organiser votre absence en laissant votre maison à des potes dont vous êtes tellement proches qu'ils ne se formaliseront pas du bazar que vous risquez de laisser derrière vous.

Penser quand même à changer les draps.

Survivre au 37/38 degrés quotidiens en pensant au -18 que vous aurez en arrivant à Helsinki le 24 décembre.

N'avoir rien trouvé de plus simple que de passer Noël en Finlande compte tenu de la première date à laquelle Agénor pouvait s'échapper du boulot et des places qui restaient dans les avions. C'était ça ou rester 3 jours de plus à Nouméa et de toutes les façons quelques soient les voies aériennes empruntées arriver à la même date en France!

Réaliser que 3 jours fériés à Helsinki c'est peut être beaucoup et prévoir un saut en Estonie le lendemain de Noël histoire de naviguer une fois sur la Baltique gelée .

Se dire aussi que 3 jours là bas vous permettront de vous remettre du décalage horaire avant de plonger dans le bain bouillonnant et excitant des retrouvailles  !

Convaincre ses fils, surtout celui de 14 ans que -18 c'est vraiment froid, que oui, il doit voyager en pantalon, que non, vous ne mettrez pas ses shorts dans sa valise  et que ses "Stan Smith" dans la neige risquent de poser un léger problème.

Convaincre sa fille que 4 semaines ça passe vite et qu'elle n'aura jamais le temps de mettre toute la pile d'affaires d'hiver qu'elle récolte à droite et à gauche depuis un mois et qui trainent par terre dans sa chambre... même si tout est trop beau et qu'elle ne peut vraiment pas choisir entre les 4 pulls noirs à col roulés.

Se convaincre de la même chose et décider d'être rationnelle et objective pour sa propre valise même si une de vos copine fashion victim vous a prêté une tonne de fringues d'enfer!

Se rappeler d'ailleurs de la tête d'Agénor devant les bagages trop volumineux...lui ne voyageant qu'avec un mini sac à dos.

Apprendre à vos fils à imiter leur père et récupérer leur crédit kilos pour votre fille et vous.

Se réjouir en voyant à J-2, beaucoup de choses barrées sur la liste des choses à faire avant le départ.

Ne pas se décourager en réalisant tout ce qui reste à faire dont les dites valises ...et surtout l'écriture de quelques cartes de voeux , tâche que vous repoussez depuis pas mal de jours.

Décider finalement d'emporter une partie des cartes de voeux et de les distribuer en métropole. 

Trouver du temps pour  peaufiner votre bronzage, camoufler vos racines, passer chez l'esthéticienne afin de faire bonne figure après 22 000 km de voyage et le "scud thermique" à l'arrivée.

Se convaincre que vous avez bien fait d'accumuler un manque de sommeil, vous aurez tout le temps de vous rattraper pendant les 22h d'avions sans compter les 3 heures d'escale à Osaka. (penser d'ailleurs à retrouver des yens qui doivent traîner dans votre boîte de monnaies étrangères ).

et surtout ne pas oublier de souhaiter à tout le monde un


Joyeux  Noël !




Posté par LEOCADIE F à 07:03 - La vie , en vrai, des Fenouillard - Commentaires [8] - Permalien [#]

Commentaires

    Ohlalalala ! C'est super fatigant rien qu'à te lire !!! En fait, ça doit être parce que je me souviens très très très bien dans quel état on est dans cette situation... Même si la distance est plus modeste ;o)... Bon courage et surtout : Bonnes vacances et bonnes fêtes !

    Posté par Laurence*, 22 décembre 2010 à 09:06
  • Bein l'amie !

    Z'avions déjà, en venant chez Tôâ (qu't'es même pô là !!!), un coup d'mou rien que de penser à not'Noël à 5, peut-être 5 et demi... A te lire, sommes complètement "epuised" !!! Bân on a juste assez de force pour féliciter tes z'enfants et vous souhaiter tud'même de bonnes fêtes de fin d'année ! Mais est-ce bien nécessaire ? <;O)
    Gros gros bisous des 2zm

    Posté par nostalédonie, 22 décembre 2010 à 19:08
  • c'est dommage qu'il y ait 3 jours fériés à Helsinki, y a des pures boutiques de déco de la muerte, zut.
    en même temps avec cet agenda overbook, tu m'étonnes que tu rentres "presque" dans un 36.
    on se voit tout à l'heure, plein de bisous.

    Posté par cosmic*lolotte, 23 décembre 2010 à 14:07
  • j'ai lu jusqu'au bout..waouh..le souffle...
    beau et doux Noël...

    Posté par co de contes, 24 décembre 2010 à 00:56
  • Ah, je ne t'envie pas ces longs préparatifs, on est toujours hyper crevés... mais la récompense sera au bout des 22 h de vol! Bravo à vous tus, pour les exams et les défis relevés! Je vous souhaite une merveilleux Noël sous la neige (au moins vous êtes surs d'être complètement dépaysés!). Allez vous aller à l'hôtel de glace? Au moins y boire un verre au bar.... http://www.snowcastle.net/fi/

    Bonne vacances en France et Joyeuses fêtes!

    Posté par Parciparla, 24 décembre 2010 à 02:55
  • comme je sais

    jamais quelle date il est chez vous par rapport à nous, je suppose que vous êtes déjà dans l'avion... Je croise les doigts et je prie le Grand St Christophe, patron des voyageurs pour que ne passiez pas votre séjour dans le hall de ROISSY... Raconté par toi, sûr que ça serait rigolo, mais je doute que vous appréciez la chose !

    Posté par ciboulette100, 24 décembre 2010 à 07:36
  • Formidable ,quel beau voyage !!!!
    Profitez bien. Passez de bonnes fêtes et de bonnes vacances !!!!
    A très bientôt pour le récit de ces aventures bien sur !!!!

    Posté par Anso, 24 décembre 2010 à 21:47
  • Joyeux noel

    Casa

    Posté par Casa Dolce Casa, 25 décembre 2010 à 15:17

Poster un commentaire